• Un weekend de passé et  Amélie aussi

    Ouah ! On vient de passer un weekend déplorable, des nuages le matin du Samedi avec de fortes pluies et déjà des coup de vent . Quand au Dimanche se fut la même, mais en plus fort car comme annoncé par météo-France, nous faisions parti des départements de dernière minute à bénéficier d'Amélie, cette tempête . Heureusement car le Limousin n'a pas totalement été épargné car de nombreux foyers ont été privés d'électricité. En cause chutes d'arbres sur les lignes et sur les routes provoquant des accidents matériels. On notait en fin d'après midi on notait encore des rafales de vent et une baisse du thermomètre qui annonçait 8 °. Nous sommes vraiment entré dans l'automne et tout baigne dans l'eau.

     

    Un weekend de passé et  Amélie aussi

    Une pensée envers les départements sinistrés

    Un weekend triste de passé et  Amélie aussi

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    18 commentaires
  • Météo : Elle s'appelle Amélie

    Photo en provenance de la toile

    Non ce n'est pas le fabuleux destin d'Amélie Poulain , cette jeune serveuse de bar. 

    Météo : Elle s'appelle Amélie  

    Mais plutôt de cette tempête, la première d'automne sur lequel Météo-France mais en garde surtout dimanche sur la façade cote atlantique qui se traduira par des vents de 110 à 120 km/h voir 140 km . Ses vents de tempête sont attendus ce dimanche Matin notamment en Gironde et en Charente-Maritime . Pour l'intérieure des terres les rafales varieront entre 90 et 100km/h. Pour le reste du pays se sera entre 60 et 90 km/h.

     

     

    Météo : Elle s'appelle Amélie

     

    Faits nouveaux :Extension de la vigilance orange ce samedi 2 novembre 2019 aux vents violents pour quinze départements. Cela concerne L'Allier, le Cantal, la Dordogne, le Puy-de-Dôme, la Haute-Vienne, la Creuse, et la Corrèze qui viennent s'ajouter aux huit départements de la façade Atlantique déjà concernés par cette vigilance la Vienne, les Deux-Sèvres, la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, la Charente-Maritime, la Gironde et la Vendée.

    Dans lequel des rafales sont attendues sur la cote de l'ordre de 130km/h voire 140 km/h en se qui concerne les terres entre 100 et 110km/h

    Météo : Elle s'appelle Amélie

     

     

    Météo : Elle s'appelle Amélie

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    17 commentaires