• Coccinellidae ou Coccinelle, l'hibernation d'un insecte particulier ?

    Coccinellidae ou Coccinelle, l'hibernation d'un insecte particulier ?  L'hiver, une période d'hibernation et notamment pour notre petite coccinelle à l'état adulte qui se cache pour se préserver du froid et des prédateurs. Certaines espèces choisissent le dessous des mousses sèches, les écorces ou sous des feuilles se regroupant à plusieurs..     

    Mais Certaines font le choix de se réfugier dans nos intérieurs de maisons. pour passer l'hiver bien au chaud et y hiberner. Alors si vous en voyez une ou plusieurs dans votre maison laisser la divaguer . Car Elle n'hiberne pas comme nos mammifères . Mais Elle font le choix d'une forme de vie au ralenti que l'on appelle la « diapause » C'est un état dans lequel elle cesse toutes ses activités métaboliques pour arriver au printemps.

     

     

    Coccinellidae ou Coccinelle, l'hibernation d'un insecte particulier ? 

    Photo d'une coccinelle en diapause bien au chaud prise en intérieur sur une de nos plantes.  

     

    Coccinellidae ou Coccinelle, l'hibernation d'un insecte particulier ?Mais faisons le point sur cet insecte. D'après les spécialistes existe plus de 3000 espèces de coccinelles dans le monde,. Adorées pour certaines, détestées comme au Quebéc avec la coccinelle chinoise . 

    Parmi toutes ses espèces, on trouve des coccinelles avec 0. 2, 7, 10, 14 ou 22 points. La question que l'on peut se poser,pourquoi ses points, peut être l'âge ? 

    Et bien non ceux-ci déterminent une appartenance à une espèce plus qu'à une autre. 

    Son point de départ part d'une larve, qui dans les huit jours qui suivent se tranforme en une belle petite coccinelle de couleur jaune qui ensuite se libére de son enveloppe prenant ainsi en quelques heures son aspect définitif de couleur jaune ou rouge avec ses deux élytres accompagnés de ses points ou tâches noires selon l'espèce. 

    Chaque espèce peut être reconnue soit : 

    Par l'alimentation, car chaque espèce mange un type de proie précis sur un type de végétal bien précis. 

    Par leur couleur car elles ne sont pas toutes rouges.  

    Par le nombre de points noirs spécifiques pour chaque espèce.  

    Pour nous, l'espèce la plus connue est la coccinelle à 7 points trois par élytre et une centrale. Elle est appelé  « coccinella septempunctata » 

    Au cours de sa vie une coccinelle peut manger quelques 3000 pucerons.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Février 2014 à 11:50
    Roguidine

    Bonjour J.M.

    Coccinelle porte bonheur !!!!!!! vole, vole

    Mais tu sais avec ce temps pourri tout est triste !!!!!! on ne voit rien

    Que le soleil brille un peu , ça ferait du bien au moral,

    remarque que lundi, nous en avons bien profité,

    mais lundi prochain, je crois qu'ils n'annoncent pas beau, de la pluie

    Bonne journée

    2
    Samedi 8 Février 2014 à 15:19

    Bonjour jm

    Je ne suis pas sur que les coccinelles hibervent longtemps car avec la température douce de cet hiver va faire qu'elle vont se réveiller très vite. Il me semble bien en avoir déjà vu chez moi. Et oui maintenant les produit phyto sont interdits dans certains cas donc on embauche les coccinelles qui se multiplient à la vitesse grand V et envahissent nos maisons. Ils y en a de toutes les sortes !

    Je te souhaite un excellent weekend

    Bien amicalement

    @lain

    3
    Dimanche 9 Février 2014 à 06:45

    J'aime les coccinelles. Elle sont précieuses dans les jardins pour se débarasser des pucerons. Excellent dimanche. Bises

    4
    Dimanche 9 Février 2014 à 09:09

    Bonjour jm ,

    Tiens un nouveau mot pour moi ce matin se mettre " en diapause" c'est ce que je voudrais faire avec ce temps pluvieux et venteux depuis pas mal de temps ...

    Cette bête à Bon Dieu est très utile dans les jardins donc il faut la préserver , elle est l'amie des jardiniers .

    Bises et bon dimanche .

    5
    Dimanche 9 Février 2014 à 19:07

    Bonsoir mon très cher jm
    Je trouve des coccinelles chez moi dans un état léthargique, je croyais qu'elles étaient mortes et je les remettais dehors

    Ton article m'a appris beaucoup sur elles, merci mon ami, à l'avenir, je ne les remettrai pas dehors où elles sont vouées à une mort certaine.
    Je les protège à cause des pucerons dans le jardin sur les arbres fruitiers.

    Bonne soirée mon ami avec des gros bisous pour toi et pour ta petite famille

    Méline

    6
    Dimanche 9 Février 2014 à 21:25

    Malheureusement il n'y en a plus assez dans les jardins de ces jolies petites bestioles

    dommage

    Bisou, bonne soiréeFichier hébergé par Archive-Host.com

    7
    Lundi 10 Février 2014 à 10:45

    Bonjour,

    C'est un très bon article. Merci pour ce partage que j'apprécie. Belle journée. Amitiés

    8
    Mardi 11 Février 2014 à 05:19

    Bonjour 

    dans mon jardin  des coccinelles à 7 points, quelquefois à 2 points et des asiatiques  jaune  avec plein plein de poins pas bien ronds !

    avec cette douceur,  j'ai vu dimanche  la première coccinelle à 7 points

    j'espère qu'on aura pas de mauvaises surprises de l'hiver d'ici avril car tout bourgeonne vitesse grand V

    bonne journée   bises CATHLINE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :