• La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

     

    Le rosier est sans doute la plante qui demande le plus d'engrais pour bien fleurir .Pour cela un engrais de premier choix peut lui venir en aide.Je veux parler de la peau de banane; car elle regorge de potassium, élément essentiel pour la fructification de la plante et nécessaire pour la floraison.

     

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    Pour cela, il vous suffit tout d'abord de garder vos peaux de la banane dans un bac à part de vos déchets végétaux, pour ensuite les couper en petits morceaux pour accélérer la décomposition.

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    Puis faire un trou au pied de votre rosier pour les enfouir .Mais attention en creusant de ne pas atteindre les racines ou les blesser .

     Pour moi ce procédé est effectué sur trois fois dans l'année. Sortie de l'hiver, début de floraison et au début de l'automne.

              La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus                              La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

     

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    Autres petits trucs

    1. Si vous souhaitez voir des papillons en nombre dans votre jardin. Comme pour noël accrocher quelques lanières de peau de banane sur des tiges de végétaux ….Il paraît que cela marche ?

    2. La peau de banane contient de la lutéine. Produit naturel qui permet de lutter efficacement contre l’acné mais aussi d’atténuer certaines dermatoses comme le psoriasis et l’eczéma.

    3. Jardin:La peau de banane un engrais idéal pour les rosiers et bien plus

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    14 commentaires
  • Comme pour tout jardinier, ce mois de mai est considéré comme le mois le plus important de l'année pour son potager, mais aussi pour son jardin .Car la végétation est en pleine bourre . Les arbres et arbustes ont revêtus leurs feuilles et les fleurs sont en plein épanouissement les unes après les autres

    Que du bonheur.

     

    Eh oui l' amis des jardiniers depuis la  nuit des temps

    Ici chez moi il fait parti du paysage chaque année.il sort plusieurs fois par nuit pour combler son grand appétit et vient donc à la rescousse du potager envahi de limaces ou escargots .

    Ce petit animal déjà menacé, est aujourd'hui en danger

    Depuis le mois d'août 2016 , une pétition a été mis en ligne pour interpeller  déjà "la ministre de l’Environnement" afin qu’elle prenne des mesures pour «sauver» ce petit mammifère en danger. Mais contrairement au Royaume-Uni, il n’existe en France aucune donnée sur le déclin de cette espèce.

    Espérons que sous le ministère de Nicolas Hulot ....il aura plus de chance pour sa survie.

     

     Si tu veux m'aider "moi et tous les autres , clique sur ma photo ci-dessous et signe  

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    18 commentaires
  •                             Description de cette image, également commentée ci-après   Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Bonjour à tous......je constate que vous êtes craintif envers cet animal dont la chair ressemble énormément à celle du lièvre. Il est vrai que cet animal peut transmettre la leptospirose, donc déjà cela nécessite des précautions : de portez des gants, puis ensuite de le faire cuire à cœur.

    (si parfois intéressé voici la recette, clique sur le bocal)

    Bon revenons, au marais poitevin et ses canaux autour de la capitale de la Venise verte. C'est 8200 km de canaux  qui sillonnent le marais poitevin.

     Légende

    On dit que la naissance du Marais poitevin serait la suite du passage de Gargantua.

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Lors de son passage sur la région Gargantua qui venait de la Rochelle et se dirigeait sur Niort . Sortant d'une beuverie bien arrosée ,se vit contraint de faire un arrêt pressé pour  libérer le trop plein .en équilibre un pied sur la cathédrale de Luçon et l'autre sur l'église de Niort , il se tourna vers l'ouest pour se soulager de ce trop plein qui inonda la région jusqu'à la mer .  C'est ainsi que le Marais poitevin aurai pris naissance !

    Le Marais Poitevin est l'une des rares zones humides de France. Après la Camargue, c'est la deuxième plus grande zone humide de France. Il couvre au total environ 100 000 hectares. C'est la Sèvre Niortaise, le fleuve côtier qui est la principale artère hydraulique pour alimenter le marais Poitevin qui prend sa source près de Sepvret dans les Deux-Sèvres. Le marais poitevin s'étend d'Est en Ouest sur 70km de Niort à L'Océan. Sa zone regroupe le Poitou-Charentes et le Pays de Loire, trois départements les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime et la Vendée . le tout sur 75 communes.

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Celui-ci est composé de différentes zones humides qui le composent, marais mouillé, marais désséché, baie de l’Aiguillon

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Plus d'informations clique sur la carte

    Mais reprenons le cours de notre balade en barque le long de ses canaux appelé Conches avec notre batelier et ses explications sur cette faune et flore.  

    Eh oui, on n'est dans la période des amours

    Image intitulée Tell the Difference Between Male and Female Ducks Step 4

    Les mâles vont posséder une plume recourbée près de la queue qu'on appelle la « plume sexuelle »

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui, la dernière tempête est passée par la, quand on connaît leur hauteur du peuplier dans les marais "environ 35 m". On imagine le fracas

    on  Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    On aperçoit des vaches Maraîchine 

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Au feu

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui, lors de la décomposition des plantes par des bactéries , celles-ci vont se transformer en gaz carbonique et en méthane

    Alors il ne reste plus qu'à remuer l'eau au fond avec la pigouille pour faire remonter les gaz dont le méthane sous forme de bulles . Il ne reste plus qu'à allumer le briquet à la surface pour déclencher le feu. Certains lieux sont plus propice à ce genre de phénomène.

    Nous allons retrouver la Sèvre Niortaise et Coulon et son musée du Marais

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    La sèvre niortaise et ses différents embarcadères

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Des jolies petites fleurs bleues qui nous rase la tête

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Poursuite sur un autre petit conches pour rejoindre notre embarcadère ou plutôt débarcadère....

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Fin de cette belle balade ou l'on a beaucoup appris. Grand merci à notre jeune batelier pour toutes ses explications ....."sans compter"

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Bon mais tout cela ça creuse

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Dernier coup d'œil sur le conches et l'embarcadère vide

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Retour sur Coulon pour une dernière visite rapide de la ville.

    Dont la maison de la Coutume

    Un panneau d'information nous explique l'origine de la "Coutume" et nous rappelle le rôle joué par le port de Coulon. On peut en effet y lire:

    Coulon, le panneau de la coutume"Aux confins de trois provinces, le Poitou, l'Aunis et la Saintonge, le port de Coulon fut l'un des plus considérables du bassin de la Sèvre Niortaise.  En 1840, cette importante station de batellerie entre Niort et Marans enregistre le passage de 2 668 barques transportant bois, tuile, grain, fourrage, charbon, vin, etc…


    Sous l'Ancien Régime, un droit de navigation, la "Coutume" était perçu pour financer les frais d'entretien des voies d'eau. Aussi, la "Grande Coutume de Sèvres" est instaurée dès le 14ème siècle, s'ajoutant au droit de quai, le "rivage" levé dans chacun des nombreux petits ports des différentes localités maraîchines."

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Et ce beau tableau un mélange de fleurs,Sèvre et barques

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui ....il fallait bien rentrer à Limoges, mais rempli de souvenirs et de photos . 

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    15 commentaires
  • Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/2

    Eh oui la matinée a été dure .....alors ça creuse.....

    Après ce bon repas...direction l'Embarcadère de La Repentie

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Pour l'embarquement

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    C'est parti pour 1h30 de balade

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Pour cette promenade au travers des canaux dans les marais, le touriste à le choix. Il peut s'effectuer avec ou sans guide-batelier . Une balade sans guide a l'air assez amusante . Mais elle ne permet pas d'avoir ses précieuses informations sur le Marais Poitevin et ses canaux .

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Car un batelier à bord permet tout d'abord de ramer ou pigouillier à l'aide de sa Pigouille et surtout les petits détails car tout au long de notre parcours notre surprise fut grande en explications sur l'architecture paysagère

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Comme les frênes têtards dont le tronc ne pousse pas au dessus d'une hauteur de deux mètres environ. Leur permettant d'être trapus au niveau des racines qui maintient les berges.Certains sont centenaires avec des formes sculpturales

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Notre batelier et sa fameuse pigouille

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    On y trouve ausssi l'Aulne arbre appelé aussi Vergne

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    C'est aussi la présence de saules pleureurs ou argentés qui sont tordus ainsi que leurs pousses.

    Ci-dessous un saule argenté

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Le marais poitevin s'est aussi les cultures et l'élevage avec la Maraîchine la race local de couleur marron clair . La Parthenaise autre vache de la région de couleur marron et une autre race importé du Cantal la Salers

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    On y trouve aussi des peupliers majestueux qui atteignent des hauteurs jusqu'à 35 mètres . Ils sont exploités entre 25 et 30 ans

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

    Coté faune on peut y découvrir, le héron, le cygne, le chevreuil, la grenouille et le myocastor . Car le long des berges on peut voir des trous qui sont l’œuvre de cette animal dont le poids moyen et de 8 à 10 kg.. mais certains peuvent atteindre jusqu'à 16 kg. Cet animal est plus connu sous le nom de Ragondin que l’on assimile souvent, à tort, au rat. Pourtant Myocastor et le cousin du Castor. Son origine, il fut importé d’Amérique du Sud et élevé pour sa fourrure pour ses dames . Il s’est ensuite répandu par évasions ou lâchers volontaires. Sa présence dans le Marais Poitevin est devenue un véritable problème pour le maintien des berges. Les terres sont creusées et les berges s’effondrent. Sa population est estimée à 40000 mais elle peut atteindre jusqu'à 60000 certaines années.

    Description de cette image, également commentée ci-après

    Dans le Marais Poitevin, sa viande est exploitée pour en faire des pâtés, rillettes, civets ou confits. Sa graisse et les os sont utilisés dans la fabrication de produits cosmétiques, rouges à lèvres, fonds de teint. 

    Je vous donne rendez-vous pour un troisième billet et voir la flamme sortie de l'eau sur le bateau et plus 

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 2/3

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires