• l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

    C'est rare que les plantes ont un destin intimement lié à la couleur. La meilleur approche est le bleuet des champs connu par son bleu qui attire notre œil et également les insectes pollinisateurs. Ce bleuet admiré par la pureté de son bleu au point d'orner la vaisselle royale , mais fort détesté par les paysans.

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs 

    Bref , je croyais que le bleuet sauvage possédé uniquement la couleur bleu. comme le jour ou j'ai récupéré un petit pied dans un champ de blé sur un pied pour le repiquer et ainsi le voir fleurir. Mais voilà que aujourd'hui s'étant semer tout seul.

    je me retrouve avec plusieurs pieds, mais avec plusieurs couleurs. Passant proche du blanc à la couleur violet,voir chocolat/ rouge foncé et en passant par le bleu pâle . Cette diversité de couleurs est pour moi une découverte à part entière.

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

     

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

     Après documentation, il s'avère que le ph du sol aurait un effet comme pour l'hortensia. Le bleuet est comme le coquelicot une plante messicole, infiodée aux champs de céréales et plus particulièrement le blé. Se sont deux plantes qui au milieu d'un champ se distingue de par la couleur l'un et bleu ,l'autre est rouge. Pourtant ils ont un facteur commun leur pigment « la cyanidine, une des anthocyanidines les plus courantes, dont la couleur est normalement rouge. Mais comme déjà mentionné plus haut la différence de couleur était une simple affaire d’acidité car la cyanidine est rouge en milieu acide et bleu en milieu basique.

     

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

     

    l'histoire du bleuet sauvage ou bleuet des champs

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    14 commentaires
  • Et si on remontait le temps

    C'est au cours de notre promenade

    Et si on remontait le temps

    Et si on remontait le temps

    que soudain, j'ai eu comme un flash "d'habitant" en passant devant ses HLM qui furent les premiers logements sociaux sur la commune.

    Et si on remontait le temps

    Mais avant cela il nous faut remonter le temps bien avant . Car la notion de logement social est née en 1889 sous l'appellation HBM (habitations à bon marche) le but pallier à l'industrialisation intense de la fin du XIXème siècle en proposant un logement accessible pour les travailleurs qui arrivent dans les grandes villes. Ce système sera mis en place progressivement . Mais à cause de la première guerre mondiale, ils seront interrompus.

    Il faudra attendre l'année 1919 pour voir repartir ce genre de construction. C'est en 1950 que le sigle HBM disparaîtra au profil de celui de HLM (Habitations à loyer modéré) pour la construction des barres de grands immeubles.

    Et si on remontait le temps

    Photo prise sur la toile " clic "

    Puis en 1974 un nouveau sigle verra le jour OPHLM (Offices Publics de l'Habitat à loyer modéré) période ou l'on verra sortir des immeubles plus petit, suite à une circulaire de 1973.

    Et si on remontait le temps

    Dès lors les HLM poussent comme des champignons .C'est alors la date ou Condat sur Vienne voit ses premier HLM en construction, profitant de cette période euphorique.

    C'était voilà il y a 46 ans ., nous habitions le 63 ,mais comme le temps passe car depuis ils ont subit un lifting partiel.

    Poursuivons notre balade vers la maison en empruntant l'ancien bras de route en forme de fer à cheval le long du terrain de bi-cross 

    Et si on remontait le temps

    pour ensuite ressortir ici

    Et si on remontait le temps

     

    Et si on remontait le temps

     

    Et si on remontait le temps

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    17 commentaires
  • Elle est aussi appelée « Gant de Notre-Dame ,cette belle plante sauvage des sous-bois ombragés .

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    Mais souvent elle dépasse ses frontières pour venir pousser au travers de la nature ,empruntant même nos jardins. Cette bisannuelle éphémère possède une magnifique grappe élancée de superbes fleurs tubulaires .

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    (Digitalis purpurea)

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    &&&&&&&&

     

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    Les Amérindiens la cultivait pour ses propriété médicinales et l'utilisé sous forme de cataplasme contre les affections cutanées. Cette plante sauvage qui elle aussi orne nos jardins est d'origine d'Amérique du Nord .

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    Elle ne fut qu'arrivé en Europe sous XVIIème siècle sous le nom de «  Panacée su Roi » pour devenir un remède populaire très rapidement. Onagre sauvage est la grande amie de la femme et de notre santé.

     

    Sur le plan météo en ce début Juin je vous donne le choix pour votre weekend

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    ou

    Des plantes sauvages spontanées au jardin

    Mais quand sera t-il ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    21 commentaires
  • Nul besoin d'arroser depuis ce début Juin , car la pluie est rendez-vous , mais également les orages .Le potager et le jardin commence à avoir essuyé pas mal d'averses. Mais il est vrai que l'eau est le soleil sont nécessaire.

    Profitant de ce dernier , je vous emmène faire un petit tour de jardin pour vous montrer ses quelques fleurs que cette horrible tempête et les pluies fortes ont épargnées.

    Début Juin nul besoin d'arroser …..

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    14 commentaires