• Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

                                Description de cette image, également commentée ci-après   Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Bonjour à tous......je constate que vous êtes craintif envers cet animal dont la chair ressemble énormément à celle du lièvre. Il est vrai que cet animal peut transmettre la leptospirose, donc déjà cela nécessite des précautions : de portez des gants, puis ensuite de le faire cuire à cœur.

    (si parfois intéressé voici la recette, clique sur le bocal)

    Bon revenons, au marais poitevin et ses canaux autour de la capitale de la Venise verte. C'est 8200 km de canaux  qui sillonnent le marais poitevin.

     Légende

    On dit que la naissance du Marais poitevin serait la suite du passage de Gargantua.

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Lors de son passage sur la région Gargantua qui venait de la Rochelle et se dirigeait sur Niort . Sortant d'une beuverie bien arrosée ,se vit contraint de faire un arrêt pressé pour  libérer le trop plein .en équilibre un pied sur la cathédrale de Luçon et l'autre sur l'église de Niort , il se tourna vers l'ouest pour se soulager de ce trop plein qui inonda la région jusqu'à la mer .  C'est ainsi que le Marais poitevin aurai pris naissance !

    Le Marais Poitevin est l'une des rares zones humides de France. Après la Camargue, c'est la deuxième plus grande zone humide de France. Il couvre au total environ 100 000 hectares. C'est la Sèvre Niortaise, le fleuve côtier qui est la principale artère hydraulique pour alimenter le marais Poitevin qui prend sa source près de Sepvret dans les Deux-Sèvres. Le marais poitevin s'étend d'Est en Ouest sur 70km de Niort à L'Océan. Sa zone regroupe le Poitou-Charentes et le Pays de Loire, trois départements les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime et la Vendée . le tout sur 75 communes.

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Celui-ci est composé de différentes zones humides qui le composent, marais mouillé, marais désséché, baie de l’Aiguillon

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Plus d'informations clique sur la carte

    Mais reprenons le cours de notre balade en barque le long de ses canaux appelé Conches avec notre batelier et ses explications sur cette faune et flore.  

    Eh oui, on n'est dans la période des amours

    Image intitulée Tell the Difference Between Male and Female Ducks Step 4

    Les mâles vont posséder une plume recourbée près de la queue qu'on appelle la « plume sexuelle »

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui, la dernière tempête est passée par la, quand on connaît leur hauteur du peuplier dans les marais "environ 35 m". On imagine le fracas

    on  Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    On aperçoit des vaches Maraîchine 

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Au feu

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui, lors de la décomposition des plantes par des bactéries , celles-ci vont se transformer en gaz carbonique et en méthane

    Alors il ne reste plus qu'à remuer l'eau au fond avec la pigouille pour faire remonter les gaz dont le méthane sous forme de bulles . Il ne reste plus qu'à allumer le briquet à la surface pour déclencher le feu. Certains lieux sont plus propice à ce genre de phénomène.

    Nous allons retrouver la Sèvre Niortaise et Coulon et son musée du Marais

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    La sèvre niortaise et ses différents embarcadères

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Des jolies petites fleurs bleues qui nous rase la tête

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Poursuite sur un autre petit conches pour rejoindre notre embarcadère ou plutôt débarcadère....

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Fin de cette belle balade ou l'on a beaucoup appris. Grand merci à notre jeune batelier pour toutes ses explications ....."sans compter"

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Bon mais tout cela ça creuse

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Dernier coup d'œil sur le conches et l'embarcadère vide

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Retour sur Coulon pour une dernière visite rapide de la ville.

    Dont la maison de la Coutume

    Un panneau d'information nous explique l'origine de la "Coutume" et nous rappelle le rôle joué par le port de Coulon. On peut en effet y lire:

    Coulon, le panneau de la coutume"Aux confins de trois provinces, le Poitou, l'Aunis et la Saintonge, le port de Coulon fut l'un des plus considérables du bassin de la Sèvre Niortaise.  En 1840, cette importante station de batellerie entre Niort et Marans enregistre le passage de 2 668 barques transportant bois, tuile, grain, fourrage, charbon, vin, etc…


    Sous l'Ancien Régime, un droit de navigation, la "Coutume" était perçu pour financer les frais d'entretien des voies d'eau. Aussi, la "Grande Coutume de Sèvres" est instaurée dès le 14ème siècle, s'ajoutant au droit de quai, le "rivage" levé dans chacun des nombreux petits ports des différentes localités maraîchines."

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Et ce beau tableau un mélange de fleurs,Sèvre et barques

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Eh oui ....il fallait bien rentrer à Limoges, mais rempli de souvenirs et de photos . 

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Coulon et sa Maison du Marais et l'histoire du Marais mouillé..... 3/3

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 18:16

    Bonjour

    Un très beau billet, bien expliqué, c'est l'avantage de prendre la balade avec un batelier et sans lui vous n'auriez pas eu la démonstration du feu dans l'eau, lui sait exactement où sont les poches ... et puis, avec un batelier ça évite de se perdre ..... la dernière fois que j'y suis allée, en hiver, un important dispositif était déployé pour retrouver quelqu'un qui s'était perdu dans les canaux !

    Non, je ne le crains pas mais je n'ai jamais eu l'occasion de manger du pâté de ragondin, je connais des gens autour de moi qui en ont mangé, il parait que c'est très bon ... ou du civet aussi !

    Merci pour ton partage

    Bises, bon week-end

    2
    Vendredi 19 Mai à 18:17

    mais j'y pense .... tu n'as pas vu la Maison bleue ?

    regarde mon billet ici et suis le lien que j'avais mis dans mon article pour écouter le témoignage des propriétaires, je les plains !!!

    3
    Vendredi 19 Mai à 18:26
    Une région que j'aime beaucoup. J'aime beaucoup l'avant dernière photo. Beau week-end et à lundi. Bisous.
    4
    Vendredi 19 Mai à 18:40

    Merci de me faire revivre ma journée 

    Tes explications font tout renaître dans ma mémoire 

    Merci à toi pour ce magnifique billet 

    Et pour toi un voyage 

    Bonne fin de semaine 

    Biz 

    5
    Vendredi 19 Mai à 18:43

    C'est vraiment une balade à faire J.M. les paysages sont magnifiques, par contre sans façon pour ton pâté de ragondin, cela ne m'inspire pas du tout.

    Bises et bonne soirée

    6
    Vendredi 19 Mai à 19:57

    J'ai lu attentivement l'histoire de cet immense marais Poitevin. Rigolote la légende du géant ! he
    Je savais pour l'eau qui prend feu, c'est une particularité très originale de ces marais.
    Merci pour ces belles photos et l'historique, j'ai l'impression d'être avec vous. Mais hélas, il faut remonter dans l'autocar ! smile

    Justement il y a quelques jours j'ai photographié un colvert. J'avais remarqué sa queue étrange, pas comme d'habitude  mais sans en comprendre la raison, maintenant je sais, c'est simplement un canard amoureux ♥.

    Bonne soirée et gros bisous

    7
    Vendredi 19 Mai à 22:49
    Roguidine

    Bonsoir J.M.

    Tu avis bien choisi ton jour, un beau ciel bleu, c'est déjà bien !!!

    Je me souviens des photos de DD , elle y est allée elle aussi,

    les maisons de toutes les couleurs ! c'est beau !!!  une belle découverte en barque,

    tu as dû passer une bonne journée, c'est avec Massy ? je vois le bus !!!

    Bonne fin de semaine, il devrait faire beau !! amitiés

     

      • Samedi 20 Mai à 08:45

        Bonjour Roguidine,

        Pour répondre à la question du transporteur ,

        C'est Limoges-Excursions

        Pasquet-Sarl

        19 rue Hoche

        Bon weekend

    8
    Samedi 20 Mai à 09:07

    de belles photos ! bon week end

    9
    Samedi 20 Mai à 10:11

    bonjour JM , une belle journée en partage et en plus on en apprend avec toi !! 

    ça on y retournera ! tu m'en donnes envie !  une belle série de photos et quelle nature et

    ce marais est vraiment très beau !!!  et oui ça s'enflamme  et  la nature fait de belles choses !

    beau weekend  A+  amicalement

    10
    Marie-France
    Samedi 20 Mai à 15:10

    Bonjour

    Je te remercie pour cette balade en photos et je te souhaite un bon week-end.

    11
    Dimanche 21 Mai à 11:22

    Amusante la légende du géant

    bon dimanche bises Cathline

    P.S. j'aimais bien quand tu avais mis Vianney et Claudio Capéo dans ta musique

    12
    Lundi 22 Mai à 07:36

    Bonjour jm

    Justement ça tombe bien car c'est notre voyage de destination pour la mi-juin, nous allons une semaine dans le marais poitevin faire un peu de bateau, visiter et randonner. Je vois d'après tes photos que c'est un lieu intéressant de par ses paysages, sa faune et sa flore. Je ne connais pas du tout.

    Pour le ragondin j'en ai déjà mangé et c'est très bon, le mio-castor est renommé pour sa chair.

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    13
    Lundi 22 Mai à 22:15

    Bonsoir JM

    Un petit coucou.Je suis de retour, après ce beau circuit, fait en Normandie.Je reposterais a partir de samedi.Quel beau billet sur ce marais poitevin.J'ai eu l'occasion de faire cette balade il y a une huitaine d'années.J'ai adoré.Merci pour ce beau rappel 

     

    Douce soirée, bisous

    14
    Mercredi 24 Mai à 18:43

    Super photos

    Merci du partage......

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :