• LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    Nous citoyennes et citoyens de Limoges et sa région, horrifiès par ses trois journées d'horreur dont CHARLIE HEBDO, MONTROUGE et L'HYPER CACHER.

    Nous étions entre 26000 a être venus battre le pavé dans le calme et le respect pour défendre les valeurs de la république,la liberté d'expression et avoir une pensée en mémoire pour les 17 victimes de cette tragédie.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    Le parcours s'est achevé sur notre hymme national

     

    Allons enfants de la Patrie
    Le jour de gloire est arrivé !
    Contre nous de la tyrannie
    L'étendard sanglant est levé
    Entendez-vous dans nos campagnes
    Mugir ces féroces soldats ?
    Ils viennent jusque dans vos bras.
    Égorger vos fils, vos compagnes !

    Aux armes citoyens
    Formez vos bataillons
    Marchons, marchons
    Qu'un sang impur
    Abreuve nos sillons

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    LIMOGES : Samedi 10 Janvier 2014, l'appel à manifester massivement pour défendre la démocratie et soutenir les droits fondamentaux de notre république.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    15 commentaires
  • Nous sommes Charliberté : L'heure et deuil et au rassemblement

    Après trois jours d'horreur et engouasse, à 17 heures en simultané les trois preneurs d'otages étaient tués. 

    Maintenant l'heure est venu au deuil et au rassemblent citoyen pour toute la Nation.

    Nous sommes Charliberté : L'heure et deuil et au rassemblement

    Nous sommes Charliberté : L'heure et deuil et au rassemblement

     

    Nous sommes Charliberté : L'heure et au deuil et au rassemblement

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  •  

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et drapeaux en berne

     24 heures après ce terrible attentat contre l'hebdomadaire satirique « CHARLIE HEBDO » ou 12 personnes ont trouvés la mort.

    La France toute entière est en deuil national pour trois jours à compter d'aujourd'hui , ou une minute de silence pratiqué pour honorer leur mémoire. Tous les drapeaux sont en berne

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et frapeaux en berne

     

     

     Le dessinateur Jeff Ikapi rend hommage à #CharlieHebdo

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et frapeaux en berne

    les victimes de cet abominable et tragique attentat

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et frapeaux en berne

     

    Les dessinateurs :

    Stéphane Charbonnier dit Charb

    Jean Cabu dit Cabu

    Georges Wolinski

    Bernard Veilhac dit Tignous

    Philippe Honoré dit Honoré

     

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et frapeaux en berne 

    Hommage aussi aux sept autres personnes de milieu différent victime aussi de cet attentat tragique.

    CHARLIE-HEBDO: Hommage, Minute de Silence et frapeaux en berne

    Je condamne cet acte audieux et je partage ma douleur après des blessés et des familles touchées par ce deuil dans cet attentat . 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    7 commentaires
  •  Alors que dans 50 jours sera commémoré les 70 ans du massacre d'Oradour sur Glane, la cicatrice reste intacte même après plusieurs visites. Seule l'érosion en traversant le village martyr, nous montre le temps écoulé qui nous s'épare de cet événement tragique de la seconde guerre mondiale . Un lieu qui suscite toujours autant d'intérêt de la part du visiteur ( jeune ou vieux ) pour essayer de comprendre pourquoi une telle atrocité a pu être commise après le passage par le centre de la mémoire .

    Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Retour sur l'histoire : 

    Dans l'après midi du 10 Juin 1944 des soldats nazis de la division allemande « Das Reich » ont massacrés la population du petit village passible d'Oradour sur glane en Haute Vienne. 

    Alors que la seconde guerre mondiale touche à sa fin sur le sol Français, suite au débarquement des alliés sur les plages normandes. Le 6 juin 1944, appelée en renfort dans le nord du pays « la division allemande Das Reich » remonte depuis Montauban, ville situé dans le Tarn et Garonne. 

    Une des deux unités d'infanteries blindée « le régiment Waffen SS Der Führer » arrive dans le petit bourg d'Oradour sur glane situé à seulement 20 kilomètres de Limoges en Limousin. Aussitôt ils encerclent le village et rassemblent l'ensemble de la population sur la place principale du village. Puis la trient avec les femmes et enfants d'un côté et les hommes de l'autre. 

    Les hommes seront répartis dans différents lieux « granges, cours et remises et y seront exécutés à la mitrailleuse, puis achevés à l'aide de pistolet pour les survivant de ce massacre. Puis les corps sont recouverts de bottes de paille ou fagots sur lequel les SS y mettent le feu afin d'enlever toutes traces.

     

    Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     

    Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Puis les soldats nazis après avoir emmenés et enfermés les 247 femmes et les 207 enfants dans l'église. On installés une caisse contenant un gaz asphyxiant, commandée par des cordons-mèches, l'ensemble a explosé par erreur, une fumée noire et épaisse, suffocante sans dégage. Alors une fusillade a suivie sur les femmes et enfants dans l'église.Puis les soldats nazis jetèrent des fagots, de la paille, des chaises en pêle-mêle sur les corps qui gisent au sol,  puis ils y mirent le feu . Aujourd'hui encore on peut se rendre compte de la forte chaleur que ce brasier pouvait avoir en regardant le reste de la cloche fondue dans l'église. 

    Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

      Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Une seule personne sortira vivante de l'église en s'échappant par la fenêtre centrale à l'arrière de l'autel, suite à l'explosion des vitraux, permettant ainsi aujourd'hui de pouvoir connaitre par son témoignage le déroulement de cette après midi macabre.

     Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane  Cette vidéo réalisée en 2012 par le Savoyard Pascal Lemoine, nous offre un autre regard sur le village martyr d'Oradour sur Glane, on y entend resurgir du passé le bruit des chenilles, tout comme le martellement des bottes allemandes et surtout les cris de femmes et d'enfants...... 

    De cette cruauté macabre, seul six habitants échappent du massacre qui a fait 642 victimes, hommes, femmes et enfants.

    Depuis 1999, ce village martyr est accouplé avec le centre de la mémoire « un mémorial ou musée » qui témoigne des atrocités commissent par les nazis au cours de la seconde guerre mondiale, un concept qui a pour vocation d'informer et d’œuvrer auprès du visiteur sur des documents recueillies pour que de tels événements ne se reproduisent plus jamais.

     

    Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

     Limousin-le retour sur l'histoire, le souvenir - Oradour sur Glane

       Il ne faut jamais oublier pour que cela n'arrive plus jamais !




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique