• Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

                     Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6  Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

     Nous nous sommes quitté devant la reconstitution de la maison du Notaire d'époque du 14ème et une partie qui pour moi je ne sais pour vous dans ce monde ancien médiéval l'on remonte le temps sur la vie et les moyens de nos ancêtres à cette époque...ou tout était resté à créer ….. 

    Alors poursuivons la visite avec la Métairie "domaine agricole et bâtiment " exploités par un ou plusieurs métayers ........suivant un bail .

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    la grange à foin et à paille couverte de chaume.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Les étables et la volaille qui ère comme à cette époque .....

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Malgré cette période très ancienne ....il fallait cultiver donc labourer avec  la araire de l'époque et son timon.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Avant cela .....il se rendait au foyer ....prendre pour manger.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Pour cela il fallait faire cuire le pain au four .Mais à cette époque le pain avait une conservation très longue jusqu'à huit jours voir plus. 

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    De ce temps le Glyphosate ou autre pesticide n'existait pas  alors les abeilles pouvaient faire leur miel tranquille sans soucis de se voir mourir 

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Mais au village , il y a la vie........mais après   

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    La mort rentre dans le village du Moyen âge . Le cimetière devient un lieu public, vivant, parfois étendu sur plusieurs m², souvent bien entretenu et parfois doté d’un enclos pour le délimiter. A la mort d'un membre de la famille le corps est veillé suivant les rites funéraires du christianisme . Puis le corps nu est enterré, enveloppé dans un linceul dans une concession illimitée dans le cimetière .Mais lors de la mort d'un autre membre de la famille .la concession est alors ouverte pour en extraire les ossements qui sont alors mis en fosse commune.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Seul la tête du défunt est mise en exposition en sortie de l'église ou chapelle afin de la prier.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    L'église ...le poumon de la vie du village

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Eh oui, on employait déjà le solaire 

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Le cloche de l'église servait pour annoncer les événement religieux ....mais aussi pour annoncer l'heure aux hommes et femmes dans les champs .

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    A cette époque l'église considérait la femme comme instigatrice du péché originel, on la soupçonne de porter la dissidence. A cela, Il n'y avait qu'un remède : le mariage, pour rendre la femme mère. Ce sont les familles qui unissaient leurs enfants, généralement douze ans pour les femmes et quatorze ans pour les hommes.....Chaque famille leur apportait le fameux trousseau.

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Eh oui , Notre visite dans ce magnifique village reconstitué prenait fin ici .

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Cette visite fut très enrichissante ...Elle fût une façon d'avoir eu une vue de cette vie plus orientée sur ses habitants " invisibles" nos ancêtres . Sur leur mode de vie et leurs moyens . Alors je me suis aperçu que tout ce monde vivait heureux avec leurs moyens , malgré une vie quotidienne de labeur dure bien précise et que six siècle après l'on s'aperçois que l'on n'a rien inventé. Oui vous me direz ......avec des moyens précaires ....Mais durant cette époque ...Ils mangeaient "sain" car déjà cultivaient Bio sans le savoir. Qu'à cette époque l'air et l'eau n'était pas polluée. Etc.....

     

     

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Au Moyen âge , la vie à la campagne avait une autre conception du temps. Elle était très différente de la nôtre . Elle se répétait sans cesse chaque jour....Comme une sorte de point de départ sur la vie quotidienne . Sachant que le temps était calqué sur les saisons qui se succédaient . Ainsi formant une sorte de calendrier pour les activités agricoles « labours, semailles, récoltes. » Mais très vite ce monde agricole constatait que certaines cultures comme les céréales appauvrissaient leur sol. Alors que la culture des légumineuse (haricots, fèves ,pois ) l'enrichissaient . Alors très vite, il fût crée la rotation biennale . Cela voulait dire que une parcelle de seigle ou toute autre céréale était mise en jachère l'année suivante, elle était retournée, mais non semé. elle servait de pâturage .

    Pour faire être simple sur une parcelle.... On semait les céréales la première année, puis y mettait des légumes la deuxième année.... et après sur la troisième année on la mettait au repos appelé jachère. C'est ainsi que le paysan à vu son gain doubler. Car sur trois parcelles, une seule restait improductive.

    Bien loin de nos jours ou l'on demande au sol de produire double s'il le pouvait.

    Mais déjà durant cette période de moyen âge, les premières techniques commencèrent à se faire sentir au niveau du matériel, Araire, charrue, herse, houe, faucille.....  

    Mais rien à voir avec cette révolution d'après guerre qui nous a propulsé vers ce monde de fou que nous connaissons aujourd'hui ou l'autodestruction de notre planète en serait le maître mot .

    En ce temps au Moyen âge , il dépendait d'un seigneur......

     

    Intermède

    600 ans plus tard

    Nous aussi dépendons du progrès dont chaque matin

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Un progrès oui, avec la technologie passant du téléphone de Martin Cooper en 1960,  à la photo....et bien plus. Car de nos jours, on lui consacre nos journées ........ 

     

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Voyage en Xaintrie Blanche- Cantal et Xaintrie Noire 6/6

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 08:40

    Ton billet est remarquablement orchestré J'ai vraiment apprécié de suivre tes pas Merci pour tes explications Tes photos sont admirables et nous renvoient  à une époque qui finalement n'était pas si mal que cela car de nos jours appuyer sur un bouton c'est pas mieux Bise et bonne semaine

    2
    Lundi 30 Octobre à 09:20

    chouette cet endroit ! bonne journée

    3
    Lundi 30 Octobre à 09:50

    Toujours aussi intéressant de se replonger dans la vie du moyen âge, et triste de constater que la femme n'ait que quantité négligeable pour l'église chrétienne, ce qui me fait dire que l'islam radical qui en est encore à ce stade n'a pas beaucoup évolué.

    Bises et bon début de semaine J.M.

    4
    Lundi 30 Octobre à 10:02

    En plus du plaisir de voir et d'admirer tes photos, j'ai eu celui de te lire. Le Moyen Age en intrigue plus d'un de nos jours, pour preuves tous ces rassemblements de passionnés dans les villes, toutes ces reconstitutions où l'on peut se baigner dans cette période.
    Le moyen âge en Picardie :  SAMARA
    https://www.youtube.com/watch?v=83yMa86qLgY
    Côté téléphone, le mien est le plus mini des minis, le Orange tout orange smile, deux heures d'appels gratuits et sms illimités. Cela me suffit amplement puisque j'ai un ordi chez moi.
    On se pose des questions effectivement sur le monde moderne, ce n'est pas terrible en ce moment, à tous points de vue.
    On parle moins du moyen âge dans les villes. Ce n'était pas top quand même, toutes ces maladies dûes à la saleté, le manque d'égoût, le manque de travail aussi. Grande différence aussi entre les riches des châteaux et les pauvres ...

    Merci pour ce beau partage

    Gros bisous

    5
    Lundi 30 Octobre à 10:09

    Merci pour ce reportage avec de belles photos et des documents très intéressants.

    Bon début de semaine, toujours dans la grisaille, mais après un super week end familial !
    Bisoux, jean marie

    6
    Lundi 30 Octobre à 11:09
    Roguidine

    Bonjour J.M

    Tu as fait un très intéressant circuit ,

    tu t'es retrouvé au moyen âge ,

    il y a encore beaucoup de restes !!

    merci pour tes photos et explications,

    Bonne journée, amitiés

    7
    Marie-France
    Lundi 30 Octobre à 15:39
    Bonjour Je te remercie pour ces photos du moyen age et c'est vrai que les gens étaient heureux juste avec ce qu'ils avaient. Je te souhaite une bonne fin de journée.
    8
    Lundi 30 Octobre à 16:38

    Bonjour J Marie, j'ai bien aimé ton billet .. qui nous plonge dans le passé.

    Impressionnante cette coutume où l'on expose les têtes des défunts..

    Bonne soirée gros bisous Rozy

    9
    Mardi 31 Octobre à 08:24

    Un magnifique billet JM

    Bien documenté sur ces temps là, particulièrement dur;

    J'aime beaucoup ces reconstitution, qui nous montre, que maintenant....

    " Nous sommes loin d'être malheureux "

    Ceux qui se plaignent devraient voir cette façon de vivre et y réfléchir.

    Merci pour ce beau billet.

    Amitié Aimée

    10
    Mardi 31 Octobre à 09:06

    Bonjour, un reportage très intéressant; à cette époque comme tu le dis aucun pesticide ou autre produit chimique qui tue les abeilles, et l'homme aussi; la mise en jachère a été abandonnée, mais certains paysans y reviennent; le progrès est  là mais l'homme joue aux apprentis sorciers, quand je vois un chimiste dire sans sourciller que le fromage pour les pizzas qu'il prépare avec des produits chimiques est aussi bon que le vrai, ça fait peur ! j'imagine que lui ne mange pas ses préparations; je te souhaite une bonne journée, bisous

    11
    Mardi 31 Octobre à 13:30

    re-Bonjour

    Une belle suite, on est vraiment plongé dans le passé .... et oui, les gens vivaient surement mieux que nous aujourd'hui, même si c'était dur, ils ne demandaient pas plus puisqu'il ne connaissaient pas

    dans mon village natal il y avait un four à pain, je ne l'ai pas vu fonctionner mais la génération de mes parents s'en servait, celle de mes grands-parents n'avait que lui

    non pas de pesticides et autres à l'époque, par contre intercaler les semences d'une année sur l'autre pour reposer les sols se fait toujours

    moi je ne suis pas une accroc du portable, dan ma campagne limousine on s'en sert très peu !!! pas de réseau  partout !!! lol !!!

    Merci pour ton partage

    Bises, bonne journée

    12
    Mardi 31 Octobre à 17:25

    bonjour JM , ah oui ça un bel endroit pour la visite et on remonte les années !  superbe la chapelle et +++

    merci pour ce beau partage  belle semaine  A +  

    amicalement

    13
    Mardi 31 Octobre à 20:50

    Bonsoir JM

    billet interessant du moyen âge

    Comme quoi,on aime toujours en apprendre

    belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :