• Jardin d'ornement : C'est le temps des Lilas

    Jardin d'ornement : C'est le temps des Lilas

    Il fait parti des grands classiques de nos jardins de campagne. Le lilas est un arbuste caduc très dragonnant qui peut atteindre de fortes hauteurs, environ 7 mètres et plus si son environnement lui plaît. Malgré qu'il ne soit pas de nature trop difficile et qu'il soit très résistant.

    Jardin d'ornement : C'est le temps des Lilas

    Ce succès lui provient de ses superbes grappes denses et odorantes de petites fleurs tubulaires de 7 mm qui se dressent sur les rameaux de l'année passée et qui enivrent de leur parfum. Certaines sont : blanche, crème,rose , mauve-bleuté, rouge-violé.

    Le lilas fut introduit en Europe en 1600 ans. Il doit son nom à la couleur . En effet le nom du lilas vient du persan « lilak ou Nilak » , qui signifie bleu ou mauve. Son nom botanique est « Syringa » ,il fut donne par le célèbre botaniste Suédois Linné. A ne pas confondre avec le seringat.

    Le lilas dont l'origine est Asiatique. Cultivé en chine depuis un milliers d'années . Le lilas ne demande pas de taille, sauf pour une remise en forme qui l'on effectue juste après la floraison. Autre particularité, le Lilas ne se sème pas, ne se greffe pas, il se drageonne. Le principe est simple, suivant un certain développement le lilas émet un méristème qui naît non loin du pied mère.

    Il s'agit du type propre d'une multiplication végétative naturelle souterraine que l'on appelle « drageon ». lié au pied mère . Ayant tendance à l'épuisement de ce dernier, il souhaitable de le supprimer, pour éventuellement le replanter ailleurs dans le jardin.

    Quand le récupérer et quand le planter ?

    Pour cela , il faut dégager la racine du drageon sur toute sa longueur , puis la couper proche du pied-mère. Pour cela prendre un outil tranchant que l'on aura désinfecté pour ne pas nuire à l'arbre. Puis après une coupe franche, badigeonnez celle-ci de poudre de charbon de bois afin d'éviter les maladies cryptogamiques . Puis reboucher le trou .

    Il ne vous reste plus qu'à tailler de moitié la tige du drageon juste au dessus d'un bourgeon afin favoriser une meilleure reprise et éviter une trop forte évaporation par le feuillage.Ensuite dans un pot ou en pleine terre, replanter le rejet, arroser copieusement et surtout bien veillez à ne jamais laisser dessécher la terre jusqu'à l'apparition de nouvelles pousses.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Mai 2013 à 17:18

    Bonsoir JM

    Il est super beau, si je passais chez toi je t'en aurai pris un beau bouquet.

    Je te souhaite une bonne soirée gros bisous

    2
    Vendredi 10 Mai 2013 à 19:48

    Bonsoir mes amis Ceci est un copié collé, toutes mes excuses, depuis midi je souffre d'un lumbago et la position au PC me fait souffrir, je commenterai vos articles demain si possible Bonne soirée Gros bisous Méline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :