• Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    J'ai toujours eu les sens de l'observation. Mais ce mardi matin, j'étais comme surpris par cet oiseau noir qui était en promenade sur ma terrasse . Et en plus pas dû tout effarouché par ma présence .

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Mais devant son comportement et son allure . Le doute m'est venu - Merle ou Corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

     

    Alors , après quelques recherches, j'ai pensé au corbeau freux .Une fois éclos, les jeunes, appelés corbillats, se font nourrir par leurs parents, avant d’effectuer leurs premiers vols une trentaine de jours après l’éclosion. Alors ??

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?  Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Car sa période d'adolescent est plutôt stressante , car il quitte le cocon familiale très tôt et se détourne de leurs parents très vite.

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Après avoir foulé mon jardin, le voilà rendu dans le potager et perché sur mon tunnel abritant des orages mon semis de haricots verts.

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Mais en fin de journée son cri était entendu , chez mon voisin ou il avait élu domicile pour la nuit . Depuis plus rien ,cela devait être juste une visite de courtoisie d'ado corbillat ou si erreur de ma part un jeune poussin merle .

    Si lui il est parti ....les perturbations orageuses sont bien présentent dans toute la France . Eh constat, certaines régions sont cruellement touchées par ses trombes d'eau par cm²et ses inondations répétitives. Les prévisions du Weekend s'annoncent avec du soleil ....mais lundi on recommence avec les orages

    Le monde des oiseaux . Mais qui suis-je, Merle ou corbeau ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    19 commentaires
  • Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    On sans que l'hiver approche et la survie de certaines espèces dépend de leur lieu après une accumulation de réserves de nourriture faite durant l'automne .

                  Un cache pour l'hiver dans mon jardin.... Du côté du jardinier, ce petit animal fait valoir ses nombreuses qualités tout au cours de l'année, ce qui lui vaut d’être toujours le bienvenu au jardin !

                         Un cache pour l'hiver dans mon jardin....                        Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    Redoutable prédateur de limaces, escargots, insectes, vers…. Etant reconnu comme l'un des principaux alliés du jardinier ! En cette période d'automne juste avant le froid ....On met les épluchures de légumes sur le sol, afin d'attirer au maximum sa nourriture pour faire sa réserve et obtenir un poids lui permettant de passer son hibernation. Car c'est son poids qui en détermine sa survie . C'est le cas pour ce petit mammifère couvert d'épine "le hérisson", que je rencontre dans mon jardin durant toute l'année. Bien que quand " on sait il passe les cinq mois les plus froid à dormir ".Sous un tas de feuilles ou tout autre abri.......

          Un cache pour l'hiver dans mon jardin....                                                         Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    Alors l'hiver approchant mon petit ami du jardin était en quête d'un abri chaud .

    Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

     Alors depuis mi-Novembre.. Chaque jour ce volume de feuille prenait de l'ampleur sous la haie de laurier. Des feuilles que je laisse sur pied des laurier après la taille. Alors certains se disent, mais comment lui construire un abri..... " Besoin de rien " comme dit la chanson … si quand même, il faut des haies , de la feuilles ou un petit tas de bois . Avec cela ...il peut se construire seul un petit nid douillet .

    Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    C'est parti pour cinq mois....au chaud

    Une cache pour l'hiver dans mon jardin....après y avoir passé sept mois

    Aidons les ses sympathique animaux au dos hérissé de piquants. Au moins pour la période d'hivernale. Car se n'est pas toujours le cas en période chaude. Car trop jonche les routes et le sol....... 

    Une cache pour l'hiver dans mon jardin....après y avoir passé sept mois

    Car eux aussi ils ont droit à la route comme vous en voiture

    Aujourd'hui, on compte un chiffre affolant de 700 000 hérissons au moins se font écraser sur les routes européennes. Bien que sa survie qui est menacée ne s'arrête pas qu'ici autre cause l'urbanisation, les insecticides.....

    Alors dès le retour des beaux jours changeons notre comportement en pensant que il pourrait être un être  

    Une cache pour l'hiver dans mon jardin....après y avoir passé sept mois

    Photo extraite de la toile,  après avoir été modifiée

    Un cache pour l'hiver dans mon jardin....

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    15 commentaires
  • le papillon, le maître de sa métamorphose

    La vie d'un papillon de jour comme de nuit est courte . Mâle comme femelle après s'être parés de leurs belles couleurs à leur sortie de chrysalide, il sont débordant de vie .

    le papillon, le maître de sa métamorphose

    Mais leur vie est très courte pour certains. Alors on les retrouve accroché et l'on peut remarquer leurs ailes en lambeaux dû au frottement sur les fleurs visitées et à leur corps trop lourd.

    le papillon, le maître de sa métamorphose

    le papillon, le maître de sa métamorphose

    Alors il s'installe dans un lieu pour un repos final.... Pour certain on dit que c'est sa mort car il reste accroché à la paroi que par ses griffes …......d'autres diront il hiberne ????? comme le Vulcain

    le papillon, le maître de sa métamorphose

     

    le papillon, le maître de sa métamorphose

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    13 commentaires
  • Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Voir plus grand  un clic sur la photo

    KRROU ...KRROU....... Depuis ses derniers jours d'Octobre et surtout depuis ce début de Novembre , de gros départs de grues ont quittés le Nord-Est de la France pour rallier le Pays basque .

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Profitant d'une météorologie favorable. Le raccourcissement de la durée du jour provoque et stimule l'instinct migratoire et alors la pré-migration s'organise par le rassemblement vers le grand voyage dès le signal . Un signal qui n'est rien d'autre que les conditions météo … Les grues cendrées quitte le nord de la France en période Octobre-Novembre en deux ou trois vagues (selon les conditions météorologiques )

    "un clic pour plus grand"

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Souvent on entend dire que la pie est bavarde …...Mais elle est battue par ce grand oiseau dont l'envergure atteint le 2 m /2,40m pour un poids de 6kg......

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    dont le bavardage est incontestable. Car c'est la première chose que l'on entend venant du ciel . Ce cri régulier qui permet au groupe de rester en contact: que l'on peut traduire par « KRROU » ou « GRRUU »; Celui-ci étant répété toutes les 10-15 secondes .Émettant ainsi un énorme tintamarre incessant sur une grande bande en vol en V et souvent sur ce fond sonore on entend décroché sur l'arrière du vol des cris puissant aigus « PYIRP » qui sont émis par les jeunes .

     

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Mais lors de ses déplacements migratoires l'on trouve des vols d'oies cendrées. Qui elles aussi volent en V et émettent la même cacophonie. Alors depuis notre sol comme les différencier ? Par leur cri qui n'a pas le même ton ou son. Car le cri contact se compose de trois à cinq éléments. Ce qui nous donne « ga ga ga, ang ang ang ou parfois ong ong ong »

    Avec tout cela on regarde toujours le ciel.....Mais on perd le V au loin et l'on découvre les 7 couleurs de l'arc en ciel  rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet)

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Tout comme ce dimanche après-midi .....j'ai découvert ses vaches pas comme les autres dans un pré ?? 

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

    Passage au dessus de nos têtes des Grues du Nord Est au Sud Ouest .

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique